Partir à l’assaut des endroits touristiques iraniens

Pour vivre des moments d’évasion en famille ou entre amis, les voyageurs sont invités à se rendre en Iran. Ce pays asiatique, situé entre l’Irak et l’Afghanistan, regorge de lieux surprenants qui méritent un détour. L’adresse à privilégier durant un séjour Iran est la capitale iranienne, Téhéran. Arrivés dans cette métropole qui se trouve au pied des monts Elbourz, les vacanciers découvriront de nombreux édifices modernes. En parcourant les rues de la commune, ils apercevront, entre autres, l’imposante tour Milad. Haut de 435 m, ce somptueux monument est connu comme étant la 6e tour de télécommunication la plus haute du monde. Il se démarque par son style architectural impressionnant. Lors de la visite de cette construction, les touristes verront un centre commercial, un hôtel cinq étoiles et un hall d’exposition. Ce bâtiment abrite également un parking de 27 000 m², une bibliothèque spécialisée et des restaurants où les routards dégusteront la gastronomie iranienne.

Visiter la tour Azadi et le musée des Joyaux de la couronne à Téhéran

Au cours de leur séjour en Iran, les routards visiteront d’autres sites fascinants de la capitale iranienne. En poursuivant leur voyage à Téhéran, ils découvriront la fameuse tour Azadi. Cet édifice, en forme de « Y » inversé, est l’un des symboles de la ville. Créé par l’architecte Hossein Amanat, il est réputé pour ses styles architecturaux sassanides et islamiques. Ce monument, haut de 45 m, est orné de plaques de marbre blanc d’Ispahan. Il a été inauguré le 16 octobre 1971 pour célébrer les 2 500e ans de l’Empire perse. Cette tour abrite des fontaines et un musée qui ravira sûrement les amateurs d’histoire. Mis à part cela, le musée des Joyaux de la couronne à Téhéran attire les touristes venant du monde entier. Il expose de magnifiques collections de joaillerie qui datent du XVIe siècle. Les voyageurs y verront, entre autres, la couronne impériale de la dynastie Pahlavi. Cette dernière est décorée de diamants, d’émeraudes et de saphirs.
iran

Découvrir d’autres sites intéressants de la capitale iranienne

Durant leurs séjours en Iran, les voyageurs exploreront le palais du Golestân, situé dans la citadelle royale d’Arg-eSoltanati. Véritable chef-d’œuvre ultime de l’architecture persane, cet édifice est agrémenté de motifs exceptionnels. Il est érigé sous le règne de Tahmasp Ier et se distingue par sa magnifique combinaison de jardins et de bassins. Les visiteurs y découvriront une collection de sculptures magistrales et de peintures. À noter que l’UNESCO a classé ce palais dans la liste des biens patrimoniaux protégés. En poursuivant leur périple à Téhéran, les vacanciers verront le musée national d’Iran. Cet établissement archéologique, inauguré en 1937, abrite des antiquités de la Perse. Les routards y apercevront des collections préislamiques ainsi que des objets datant du Paléolithique, du Néolithique et de l’âge du bronze. Ils ne manqueront pas non plus d’y admirer de nombreuses pièces de poterie, de textile, la statue de Darius Ier, un vase en terre cuite ou rhyton.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *