Quelques anecdotes sur New York

Si vous avez déjà visité la ville de New York, vous connaissez sans doute ses principales attractions et lieux incontournables.

Ceci dit, vous ne connaissez sûrement pas toutes les petites anecdotes amusantes de la ville. Aussi, en voici une petite sélection afin d’impressionner vos amis !

anecdotes-new-york

Prendre le métro en sous-vêtements, une coutume new yorkaise

Le No Pants day, ça vous dit quelque chose ? Né au Texas à la fin des 90’s, ce mouvement a donné naissance à une journée sans pantalon, censée se dérouler au mois de Mai. L’idée était ainsi de clamer sa liberté de s’habiller (ou non) comme souhaité et rompre certains tabous, tout en s’amusant bien entendu.

A New York, le concept dériva en 2002 en un « No Pants Subway Ride », où les habitants sont invités à monter dans le métro sans pantalon. Seul bémol ? Cette journée a lieu en Janvier, autant vous dire que le caleçon en laine est de rigueur !

De star du cinéma à sous-marin, un métro à usage multiple

Tout juste mis en route, le métro new yorkais fut immortalisé par Thomas Edison lors d’un film muet en noir et blanc réalisé en 1904.

Il fut également prisé par le célèbre roi de la pop, Michael Jackon, qui tourna le clip de son tube Bad dans la station Hoyt-Schermerhorn.

Puis, en 2008 est né le Redbird Reef, drôle de récif corallien qui n’est autre qu’une succession d’anciennes rames de métro new yorkais ! Ces dernières furent plongées au large des côtes afin de les recycler de manière intelligente. Ainsi, de nouveaux passagers y prendront place !

Des étages qui n’existent pas

Tout d’abord, vous avez du vous rendre compte que l’étage 0, le rez-de-chaussée, n’existe pas aux Etats-Unis.

Ainsi, à New York, lorsque l’on parle du « First floor », il s’agit du rez-de-chaussée chez nous, et ainsi de suite.

Mais aviez vous remarqué que le 13ème étage a également disparu de la plupart des immeubles ?

Considéré comme portant malheur, ce dernier n’est pas indiqué dans les ascenseurs, et est ainsi appelé 14ème étage. De quoi perdre la tête.

Nous vous laissons vérifier tout ça lors de vos visites au Rockefeller Center et Empire State Building !

Même les gangsters ont leur musée à New York

Vous êtes certainement allé au MoMa, au Met et au Guggenheim. Peut-être même au superbe Museum of Moving Image dans le quartier de Queens.

Cependant, connaissez-vous le musée du gangster ? Ce musée, situé dans l’East Village, retrace l’histoire de plusieurs grands bandits du pays ainsi que celle de New York durant la prohibition.

L’histoire du célèbre « I love New York »

Avez-vous acheté des porte-clefs, tee-shirts ou autre gadget mentionnant le célèbre logo « I love New York », avec son cœur rouge ? Sachez que ce dernier fut créé en 1977 dans le cadre d’une campagne de promotion touristique. Très simpliste, le logo fut alors offert gracieusement par son designer, Milton Glaser. Autant dire que ce dernier doit s’en mordre les doigts aujourd’hui, étant donné l’ampleur qu’a pris son logo !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *