Quelques bonnes adresses à visiter lors d’un séjour iranien

Le temps d’un voyage sur le continent asiatique, Téhéran est une destination qui ravira les amoureux de découverte culturelle. En effet, cette capitale iranienne regorge de richesses historiques et monumentales à couper le souffle. Pour commencer l’exploration de cette ville, les globe-trotters pourront, par exemple, visiter la tour Azadi aussi appelée tour de la Liberté. Cette dernièreest située sur la place Azadi. Il s’agit d’une tour entièrement recouverte d’une vingtaine de milliers de plaques de marbres blancs d’Ispahan. Elle mesure 45 m de hautCet édifice s’avère être l’un des symboles de la ville de Téhéran. En effet, en 1971, il a été inauguré pour la célébration des 2 500 ans de l’Empire perse. En outre, cette tour dispose d’un musée au sous-sol. Cette galerie expose divers articles uniques et de grandes valeurs. L’une des pièces principales de la collection est la copie du cylindre de Cyrus.

Un héritage archéologique à découvrir dans le musée national d’Iran

Pour découvrir le passé légendaire de la ville de Téhéran durant un circuit Iran, la visite du musée national d’Iran est incontournable. En effet, celui-ci est la principale galerie qui conserve les vestiges archéologiques de l’Empire perse. Dans le premier immeuble, les routardsadmireront des collections de grande valeur qui viennent de l’époque préhistorique, notamment des antiquités fabriquées en argile, en airain et en pierre. Ils verront aussi des récipients faits en terre rouge et en argile. Ces derniers sont décorés de motifs floraux et géométriques. Aussi, des représentations d’hommes et d’animaux ainsi que des articles en or et en argent sont exposés dans cet endroit. Dans la seconde section du bâtiment se trouvent de nombreux objets et œuvres d’art de la période islamique tels que des poteries et des conceptions en fer, en pierre et en verre. Les globe-trotters pourront également y apercevoir des articles pour les rituels religieux comme des manuscrits du Coran.

Explorer le Musée des Joyaux nationaux d’Iran

Pour terminer la découverte des patrimoines de Téhéran, le Musée des Joyaux nationaux est à ne pas manquer. Ce sitese localise sur l’avenue Ferdowsi. Il s’étend sur une surface de 1 000 m².ette collection de joaillerie s’avère être l’une des plus importantes, des plus grandes et des plus diversifiées de la planète. En effet, elle abrite de beaux bijoux et joyaux uniques au monde. De plus, ces derniers ont une valeur inestimable. Par ailleurs, ces trésors évoquent une richesse historique et artistique du territoire iranien. Ils ont été réunis depuis le début du XVIsièclependant l’époque safavide. En plus de cela, chaque pierre incrustée et chaque bijou symbolisent une partie de l’histoire iranienne. Durant l’exploration de cet endroit, les globe-trotters apercevront des couronnes, des trônes, des tiares, des aigrettes, des épées, des pierres précieuses non montées et des boucliers recouverts de joyaux, etc.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *