L’Ile de Pâques, une destination à inclure dans votre tour du monde

Perdue au milieu du Pacifique, l’Ile de Pâques fait partie de ces destinations qui ne cessent de fasciner les voyageurs du monde entier. Pour beaucoup, il s’agit d’un endroit plein de mystère qui mérite d’être découvert. Retrouvez quelques informations dans le post suivant.

Découvrir une ile perdue dans le Pacifique : l’Ile de Pâques

L’Ile de Pâques est sans doute l’une des iles les plus mystérieuses de la planète. Peut-être ce fait est dû au patrimoine culturel de ce lieu. Ou bien est-ce dû à la situation de l’ile. En effet, elle est considérée comme l’ile habitée la plus isolée de la Terre.

Cette île se trouve à environ 3700 kilomètres du Chili et à, à peu près, 4000 kilomètres de Tahiti, les deux meilleurs endroits qui permettent de la rejoindre le plus facilement. Mais vous en conviendrez sans doute que ces distances sont plutôt importantes. Ce qui n’ajoute que davantage de suspens à ceux qui projettent de visiter cette ile mystérieuse. Rapa Nui ne s’étend que sur 16 600 hectares et ne possède qu’un seul village. Une fois que vous aurez mis pied à terre, il vous sera donc assez facile de faire le tour de l’ile. Cela peut se faire à pied, en voiture ou à dos de cheval.

Les différents endroits à découvrir à Rapa Nui

Rapa Nui offre de nombreuses possibilités de visites et de découvertes pour les voyageurs. Il faut savoir que l’ile est classée au patrimoine mondial par l’UNESCO. Toute l’ile possède également le statut de parc national. Vous pouvez y découvrir, entre autres, des plages et des volcans ou encore de superbes grottes, comme ses atouts naturels. Toutefois, contrairement aux autres iles polynésiennes, ici, il n’y a pas de forêt.

Au cours de votre exploration, n’oubliez pas d’aller faire un tour sur la plage d’Anakena. Il s’agit sans doute de l’une des plages les plus appréciées de l’ile. Jonché par des palmiers, son sable fin est bordé par de splendides eaux turquoise. Autre attrait de la plage : on dit que les premiers habitants de l’ile auraient débarqué ici. Ainsi, les premiers campements y ont été établis, puis, plus tard, les premiers villages de l’ile.

Un autre endroit incontournable de l’île de Pâques est sans doute Rano Raraku. Il s’agit d’une immense carrière de laquelle viennent la plupart des moaïs, ces énormes statues de pierre sculptées, ces monuments emblématiques de Rapa Nui. On compte encore aujourd’hui près de 400 moaïs dans cette carrière, qui ont été laissées en cours de construction ou bien en attente de livraison.

Quelques mots sur les moaïs de Rapa Nui

En parlant des moaïs de l’Ile de Pâques, sachez que l’on compte jusqu’à maintenant plus 900 de ces gigantesques monolithes sculptés sur l’ile. Pour information, ces statues pèsent entre 10 tonnes et 100 tonnes avec une taille variant entre 2 et environ 10 mètres, en moyenne. Ce qui donne matière à réfléchir quant à la façon dont les habitants de l’époque procédaient pour les déplacer depuis la carrière de Rano Raraku.

Ces moaïs sont source de mystère à la fois pour les chercheurs et les profanes. D’abord, comme déjà évoqué précédemment, on ne peut qu’avancer que des théories quant à la façon dont ils ont été déplacés. De plus, on ne sait pas exactement dans quel but ils ont été construits. En tout cas, ces monuments représentent une part importante de la culture de l’ile et inspirent à juste raison le respect de ses visiteurs.

En tout cas, pour tous ces raisons, cela fait de Rapa Nui (une autre appellation de l’ile) l’un des lieux que vous devez absolument inclure dans la liste des endroits à visiter lors de votre tour du monde.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.